Actu’ Lynx

L’actualité du plus grand félin d’Europe, et de ses cousins

  • Archives

  • Catégories

  • Méta

  • Bookmark and Share
  • Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.

    Rejoignez 24 autres abonnés



ESPAGNE: l’Assemblée d’Andalousie («Junta de Andalucia») accepte de rectifier le projet de clôture de Doñana

Posted by lynxiannah sur 15 août 2007


Devant la grande vague de critiques dont à été sujète la clôture du Parc Naturel de Doñana, le directeur général des Routes de l’Assemblée d’Andalousie, Jesús Merino, a sollicité une réunion du Conseil de Participation de l’Espace Naturel de Doñana («Consejo de Participación del Espacio Natural de Doñana») pour évaluer les oeuvres de la clôture qui sont réalisées dans les marges de la route A-483 entreEl Rocío et Matalascañas.

La requête de convocation de cette réunion vient accompagnée par quelques déclarations du président de l’Assemblée d’Andalousie, Manuel Chaves, qui considère que les oeuvres entreprises dans le parc naturel sont une mesure « correcte et logique » et qui soutient que lorsque le sujet s’est posé dans le Patronat de Doñana («Patronato de Doñana») il n’y a pas pratiquement eu « aucun type d’opposition ni d’objection ».

La conseillère de l’Environnement, Fuensanta Coves, a affirmé que la clôture était techniquement «impeccable» même si le côté esthétique laissait à désirer.

Quant à lui, Jesús Vozmediano, un ex-membre du Patronat du Parc National de Doñana, a fait savoir à ABC, que le Patronat « ne s’est pas réuni depuis deux ans » et que « tout a été une invention de l’Assemblée d’Andalousie et de la Conseillère de l’Environnement que personne n’a approuvé ».

L’Assemblée a rappelé que ces oeuvres sont encadrées à l’intérieur du projet européen LIFE: Un projet dirigé pour la protection du lynx ibérique en Andalousie et qui continue de réduire la mortalité de cette espèce sur les routes. À ceci, Jesús Vozmediano a répondu que « Doñana ne pouvait pas se transformer en un zoo géant » et il a assuré que « le problème du lynx ne s’arrangerait pas en faisant une clôture de ce calibre ».

Étant donné que l’Assemblée faisait la sourde oreille à toutes les propositions, des nciens membres du Patronat de Doñana ont procédé il y a quelques mois à la création du ‘ Club Doñana ‘, en vue de la protection de ce parc naturel.

Vozmediano, membre de ce club, considère que l’investissement dans l’infrastructure est plutôt « un gaspillage absolument superflu » et que la meilleure solution pour réduire la mortalité des lynx est, en plus de la diminution du trafic, la construction de voies permettant le passage des animaux: quelque chose qu’avaient déjà revendiqué les écologistes et la Fédération Andalouse de la Chasse.

Parmi les actions futures qu’a prévu d’entreprendre le Club Doñana se trouve une liste d’initiatives parlementaires qui seront remises en septembre au Parlement d’Andalousie, à celui de Madrid et à celui de l’Union Européenne pour exiger une plus grande transparence dans la situation du lynx, et des oeuvres qui sont pratiquement finies.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s