Actu’ Lynx

L’actualité du plus grand félin d’Europe, et de ses cousins

  • Archives

  • Catégories

  • Méta

  • Bookmark and Share
  • Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.

    Rejoignez 24 autres abonnés



FRANCE: une demande d’autorisation de tir pour un Lynx qui mériterait de ne pas aboutir sur une élimination physique

Posted by lynxolog sur 24 octobre 2008


Voir l’info sur cette page de FERUS.

Pour résumer, un Lynx a attaqué 12 fois en 4 mois un troupeau, soit 3 attaques de trop: en effet, à partir de 10 attaques une demande de tir peut être enclenchée (un seul tir possible par an et par département). En réalité le Lynx ne va pas être tiré, mais piégé au lacet puis euthanasié… ce qui ne change pas grand chose.

Mais si le retrait d’un Lynx peut tout à fait se justifier en cas d’attaques réccurrentes – comme c’est le cas ici – on comprend par contre beaucoup moins le choix systématique de son élimination physique. En effet, sachant que l’avenir des populations de Lynx en France est encore loin d’être assurée, certains se demandent s’il ne serait pas possible de déplacer – tout simplement – les Lynx problèmatiques dans d’autres zones où l’élevage ovin est inexistant, ou à défaut les mettre dans un zoo.

Le pire dans cette histoire, c’est que cette question a justement été évoqué au symposium d’Orléans lors des questions posées à Nathalie LACOUR (*), qui a répondu qu’aujourd’hui la situation avait changée par rapport à il y a encore quelques années et qu’effectivement, pour pacifier l’opinion générale des éleveurs, les tirs systématiques ne se justifiaient plus du tout. Sachant que ces mots ont été prononcés le 19 octobre – soit seulement deux jours après l’annonce officielle de demande de tir citée précédemment – il est clair qu’on surveillera de très près de quelle manière ce Lynx sera éliminé: physiquement ? ou géographiquement ?

* Nathalie LACOUR, de la Sous-direction de la chasse, de la faune et de la flore sauvages, Direction de la Nature et des Paysages (MEEDDAT), a présenté au symposium Lynx d’Orléans « Les politiques publiques en faveur de la population de Lynx en France, mesures de protection et compensatoires ».

Publicités

Une Réponse to “FRANCE: une demande d’autorisation de tir pour un Lynx qui mériterait de ne pas aboutir sur une élimination physique”

  1. daldoss eddy said

    Au lieu de au cherché a tué e lynx qui est une espèce protégé il suffisait au berger d’acheté un chien !! eh oui faut pas etre bete dans la vie, un chien aurait fait peur au lynx qui ne viendrait plus ! réfléchissez ! si les chiens ont été domestiqués c’est pour garder les troupeaux !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s