Actu’ Lynx

L’actualité du plus grand félin d’Europe, et de ses cousins

  • Archives

  • Catégories

  • Méta

  • Bookmark and Share
  • Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.

    Rejoignez 24 autres abonnés



FRANCE: parution du livre F. Benhammou et C. Dangléant « Ours, Loup, Lynx: une protection contre nature? »

Posted by lynxolog sur 30 juin 2009


Ours, Loup, Lynx : une protection contre nature ?

Ours, Loup, Lynx : une protection contre nature ?

Résumé:

L’ours, le lynx fascinent, effraient, dérangent… Depuis leur retour dans nos montagnes, le débat sur leur cohabitation avec l’homme est toujours aussi exalté. La controverse fait rage. Ils sont, selon les uns ou les autres, tantôt symboles de la protection de l’environnement, tantôt attractions touristiques ou encore tueurs sanguinaires. Leur réapparition dans des zones rurales plus ou moins délaissées a permis de mettre le doigt sur une série d’enjeux non seulement écologiques, mais aussi socio-économiques, culturels politiques et territoriaux. Dans ce contexte conflictuel, faut-il continuer à protéger ces grands carnivores, accusés de décimer le bétail ? Des pistes encourageantes existent, qui permettraient de préserver les écosystèmes, de l’imiter la prédation sur les troupeaux, de sauvegarder l’activité pastorale, tout en favorisant le multi-usage des territoires. Comment peut-on envisager une protection raisonnée et acceptable par tous de ces grands prédateurs ? François Arcangeli, architecte et maire d’Arbas (Haute-Garonne) depuis 1995 ; Patrice Raydelet, ex-garde de réserve naturelle, aujourd’hui photographe naturaliste et conférencier ; Francis Chevillon, éleveur et berger de haute montagne dans l’Ariège et membre de l’Association des pâtres de haute montagne ; et Michel Blanchet, attaché scientifique au parc naturel régional du Queyras, réagissent aux propos de Farid Benhammou et les enrichissent.

Biographie de l’auteur
Agrégé de géographie, docteur en géographie-environnement, Farid Benhammou travaille sur les conflits autour de la conservation de l’ours et du loup depuis 1998 en y appliquant une démarche géopolitique innovante. En 2007, il soutient une thèse distinguée par le Comité national français de géographie :Crier au loup pour avoir la peau de l’ours : une géopolitique locale de l’environnement

  • 117 p
  • 14 x 20 cm
  • Parution : mai 2009
  • Prix : 12.50 €

Le livre est commandable à la boutique de FERUS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s