Actu’ Lynx

L’actualité du plus grand félin d’Europe, et de ses cousins

  • Archives

  • Catégories

  • Méta

  • Bookmark and Share
  • Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.

    Rejoignez 24 autres abonnés



Archive for the ‘— Centre Athenas’ Category

FRANCE : pétition « Pour un plan national de conservation du Lynx boréal »

Posted by lynxolog sur 30 septembre 2012


A l’initiative du Centre Athénas , une pétition vient d’être mise en ligne pour que l’Etat mette en place un plan national de conservation du Lynx boréal en France. Vous pourrez la signer en suivant ce lien:



A noter que l’association Ferus avait déjà demandé (en 2009) la mise en place de ce plan de conservation, mais le gouvernement de l’époque n’avait même pas daigné répondre…
_

Un peu de documentation sur le sujet:

.

Publicités

Posted in - France, - Lynx lynx, - Pétitions, -- Centre Athenas, -- Plan national de conservation du Lynx | Leave a Comment »

FRANCE: parution des actes du symposium « Lynx… Le grand retour? »

Posted by lynxolog sur 5 décembre 2011


Après 3 ans d’attente, voici enfin la parution des actes du symposium « Lynx… Le grand retour? » organisé en 2008 au Muséum d’Histoire naturelle d’Orléans. Pour vous procurer cet indispensable document de 120 pages, voici le bon de commande (télécharger la version pdf) :

Posted in - Allemagne, - Belgique, - Espagne, - France, - Lynx lynx, - Lynx pardinus, - Slovénie, - Suisse, -- Centre Athenas, -- dinaris.org, -- Ferus, -- Pôle Grands Prédateurs Jura, -- Plan national de conservation du Lynx, -- Programme Life LINCE, -- Réseau Lynx, DOCUMENTATION:, Linx, Lodjur, Luxembourg, Ris, Rise, Symposium Lynx 2008 | 4 Comments »

FRANCE : journée portes ouvertes au Centre Athénas le 21 août 2011

Posted by lynxolog sur 5 août 2011


.

Afin de mieux faire connaître ses actions au grand public, le Centre Athénas organise une journée portes ouvertes le 21 août 2011.

Posted in -- Centre Athenas, Agenda | Leave a Comment »

FRANCE : le Centre Athénas ouvre une page sur Facebook

Posted by lynxolog sur 5 août 2011


.

Le Centre Athénas, qui a acquis de solides compétences en matière de soins aux jeunes lynx en difficulté pour pouvoir ensuite les relâcher sans imprégnation dans leur milieu naturel, vient d’ouvrir une page sur Facebook afin de faire connaître ses actions à un plus large public: voir sur Facebook la page du Centre Athénas.

Posted in - Lynx lynx, -- Centre Athenas | Leave a Comment »

FRANCE: le PGPJ lance un appel à la mobilisation pour condamner l’odieux braconnage de lynx qui sera jugé le 11 mars

Posted by lynxolog sur 13 février 2011


L’information nous a été adressée en début d’année en même temps que sa publication dans la presse régionale : un lynx a été braconné dans le Haut Jura à la fin de l’année 2010.

Après avoir cherché des informations auprès de différents interlocuteurs, dont la brigade de gendarmerie de Septmoncel qui a diligenté l’enquête, nous avons pris connaissance des circonstances de cet acte courant janvier.
Le 2 octobre 2010, au cours d’une battue sur la commune des Molunes (39), le président de l’ ACCA (Association Communale de Chasse Agrée) a suivi les chiens qui avaient pris un lynx en chasse. Il a pénétré dans le bois à la suite des chiens et a tué l’animal.
Il l’aurait ensuite découpé en morceaux pour les enterrer à différents endroits afin de dissimuler son forfait.

L’avenir du lynx dans le jura dépend de notre mobilisation

 

L’enquête de gendarmerie a duré deux mois avant d’aboutir à la garde à vue puis à la convocation du prévenu devant le tribunal de grande instance de Lons-Le-Saunier.
Devant cet acte aussi ignoble que barbare, le Pôle Grands Prédateurs Jura, dont les actions visent à assurer une cohabitation durable entre la présence du lynx et les activités humaines dans le Massif jurassien, a décidé de se constituer partie civile.
Nous savons d’ores et déjà que d’autres associations en ont fait de même : Ferus, Aspas, CPE et prochainement Jura Nature Environnement et France Nature Environnement.

Le PGPJ souhaite que l’ensemble du monde naturaliste se mobilise en masse pour dénoncer et condamner cet acte odieux (qui plus est perpétré par un « responsable » d’ACCA!!!) aussi nous invitons toutes les associations de protection de la nature et de protection animale à se constituer partie civile contre cet individu et restons bien évidemment à la disposition de ces structures pour leur fournir toutes les informations nécessaires.

L’audience aura lieu au tribunal de grande instance de Lons-Le-Saunier le 11 mars 2011 à 10 h 30.
Il est possible de se constituer partie civile jusqu’au jour de l’audience.

La survie du lynx boréal dans le Massif jurassien dépend de notre mobilisation,  n’hésitez pas à rejoindre le PGPJ pour donner davantage de poids à nos actions!

Nous vous tiendrons bien évidemment informés du jugement de cette affaire.

PS: Le PGPJ tient à saluer le remarquable travail effectué par la brigade de gendarmerie de Septmoncel qui a mis en oeuvre tous les moyens humains et en temps pour permettre l’aboutissement de l’enquête.
Nous tenons également à remercier chaleureusement l’Aspas pour ses précieux conseils en matière de constitution de dossier juridique.

 

Article tiré du site internet du Pôle Grands Prédateurs Jura

Posted in - France, -- Centre Athenas, -- Ferus, -- Pôle Grands Prédateurs Jura, Agenda, Braconnage | Tagué: , , , | 2 Comments »

FRANCE: 2 lynx orphelins recueillis par le Centre Athénas

Posted by lynxolog sur 14 janvier 2011


Article tiré du site internet du Centre Athénas.

Comme chaque fin d’année désormais, en novembre et décembre de jeunes lynx ont été signalés en difficulté dans le Massif Jurassien. Ce phénomène maintenant bien connu des « lynx orphelins » se déclare toujours de la même manière. Entre début novembre et le 15 décembre, de jeunes individus manifestent un comportement inhabituel : ils sont observés près d’habitations ou d’infrastructures, y compris en plein jour, semblent éprouver moins de crainte vis-à-vis de l’homme, recherchent de la nourriture facile (gamelles des chats) ou s’en prennent à de petits animaux domestiques. Enfin et surtout, le ou les jeunes sont toujours observés seuls, y compris lors de contacts nocturnes.

Ces comportements anormaux sont toujours à mettre en relation avec la mort de la mère. Quelquefois avérée lors de collisions routières comme au col de la Savine en 2005 (ces dernières étant signalées à chaque fois, en raison du statut particulier et de la taille de l’animal), en l’absence de cadavre, la mort est souvent présumée et la question de ses circonstances se pose alors .

La disparition de Morissette (femelle de lynx relâchée par nous en 2008) au milieu d’un massif forestier donne toute raison de penser qu’elle a fait l’objet d’un braconnage, comme la femelle (mère de 2 jeunes) disparue à proximité immédiate de Pontarlier (25) en 2009, sans aucun signalement de collision dans cette zone pourtant très urbanisée et fréquentée. De même, les conditions de découverte de Fario, (jeune isolé portant des traces de morsures de chien, sans indice de collision dans les semaines précédentes) plaident très fort pour un braconnage de sa mère.

2 jeunes bord de route

Cette année, c’est tout d’abord une fratrie de 2 jeunes qui a été signalée le 11 novembre sur la commune des Planches-en- Montagne (39). Plusieurs personnes ont observé à 4 reprises les individus en bord de route dans un secteur boisé. Manifestement désorientés, ils se sont laissé photographier et approcher, et sont restés durant plusieurs jours dans un périmètre restreint, sans que jamais la mère ne soit observée. L’analyse de la situation nous a amenés à conclure à la mort de la mère, et nous avons donc pris la décision de tenter de capturer les jeunes dans l’urgence. Deux cages-pièges ont été posées, et au bout de deux jours une jeune femelle a été capturée. Son état (absence de réserves graisseuses et perte de poids de 15 %) permet de dater la séparation d’avec la mère à une semaine, soit le week-end du 6/7 novembre. Bien qu’observé après la capture de sa sœur, le second jeune n’a pu être capturé sur le même site. Trois semaines plus tard, un jeune individu a été observé dans une ferme du Lac des Rouges Truites (6km des Planches-en-Montagne). Il n’a pas pu être formellement établi qu’il s’agissait du second jeune de la fratrie, mais la probabilité est forte. Sa capture a échoué (problème de délai entre le signalement et l’obtention de l’autorisation de capture par l’ONCFS), et il n’a plus été retrouvé. Puis le 13 décembre, les sapeurs-pompiers de l’Ain (CODIS 01) nous transmettent l’appel d’un particulier qui a signalé un lynx dans sa propriété. Renseignement pris auprès de cet habitant de Challex (01), il s’agit d’un individu d’environ 50 cm de haut qui a tué un lapin nain sur une terrasse puis, après l’avoir consommé, a entrepris de fouiller dans les poubelles de la rue, presque au centre du village. Ce comportement ne laissant aucun doute sur le fait qu’il s’agit d’un jeune affamé et isolé, nous retrouvons l’ONCFS (SD01) sur place et convenons de placer une cage-piège dans les jardins attenants à la terrasse. Après quelques heures d’attente, l’individu est capturé*. Il s’agit d’un mâle dont l’état de dénutrition laisse penser qu’il était séparé de sa mère depuis 15 à 20 jours. Ces deux jeunes seront élevés jusqu’à leur relâcher au printemps 2011.Ils sont pour l’heure en compagnie de la femelle non relâchable de service, Ludmilla.

Syam & ChallexDSC_0012 copie

Enfin, un braconnage (de femelle adulte présumée, selon les membres locaux du Réseau Lynx) effectué en novembre durant une battue sur le territoire des Molunes (39) – commune de la « disparition » de Morissette – a fait l’objet d’une

enquête qui, sur la foi de témoignages concordants, a permis de confondre le présumé coupable. Athénas se constituera partie civile dans cette affaire.

Ainsi ce sont au minimum 3 femelles adultes qui ont été braconnées sur le Massif cet automne, probablement pas des cas isolés, mais selon nous plutôt le révélateur d’une pratique tendant à se généraliser. Cette situation dont les conditions ont été mises en place et entretenues par des boutefeux qui mentent sans vergogne sur la biologie du lynx et sa « densité », souvent avec l’appui d’une presse locale complaisante, ne peut plus être ignorée, et il semble qu’en haut lieu on commence à prendre la mesure du problème.

Posted in - France, - Lynx lynx, -- Centre Athenas | Leave a Comment »

FRANCE: deux jeunes lynx orphelins recherchés activement à Pontarlier (Doubs)

Posted by lynxolog sur 21 novembre 2009


Deux jeunes lynx ont été aperçus en ville mercredi dans la nuit. L’un a été capturé avant de réussir à prendre la fuite.

PONTARLIER._ Les lynx sont entrés dans la ville… En d’autres temps, on aurait crié au loup, on se souvient, à la fin des années soixante-dix le Haut-Doubs, s’inquiétait d’une bête mystérieuse, mais le « loup-cervier » ne fait plus peur maintenant qu’il fait depuis des décennies partie de la faune sauvage de la montagne jurassienne.
Toutefois sa présence en ville est insolite. Peut-être l’évènement va-t-il apporter de l’eau au moulin de ceux qui les trouvent aujourd’hui trop nombreux, ce qui serait un faux argument selon les spécialistes (voir encadré).
Ce sont trois lycéens des Augustins et de Xavier-Marmier qui, passant en voiture sur la rocade mercredi vers 23 h, ont aperçu les deux félins sur le côté de la chaussée. Croyant d’abord que c’étaient des renards, ils ont fait demi-tour pour découvrir qu’il s’agissait de deux jeunes lynx.

L’un prit la fuite dans le parc de l’usine Nestlé, l’autre se réfugia le long de la rocade, au bord du Doubs sur le muret d’un ancien canal. Pelotonné, il y restait sans bouger, malgré le branle-bas de combat, la venue des services de la ville, d’un agent de l’Office de la chasse et de la faune sauvage, puis des pompiers. « Alors que j’arrivais, nous avons vu le second lynx passer du parc Nestlé dans l’enceinte de l’hôpital », racontait la première adjointe au maire Marie-Claude Masson. Le service de sécurité de l’établissement fut alerté.

Orphelins ?

« Il s’agit là de jeunes de la portée d’avril. Ils ont vraisemblablement perdu leur mère », analysait l’agent de l’ONCFS, Christophe Guinchard. « Quand les lynx sont en détresse, ils ont tendance à se rapprocher des habitations. Mais à cet âge-là, ils ne peuvent se nourrir seuls. Si on ne les récupère pas, ils sont condamnés. »
Le recours à un tir anesthésiant étant risqué en raison de la difficulté à apprécier la dose pour des animaux d’un si jeune âge selon les spécialistes du centre de sauvegarde de la faune sauvage Athenas, installé à l’Étoile dans le Jura. Christophe Guinchard a donc tenté de capturer l’animal à l’aide d’un filet.
Empêtré dans les mailles, le lynx a néanmoins réussi à prendre appui sur le cercle de l’épuisette et, d’un bond, n’a pas demandé son reste, s’enfuyant sur la piste cyclable, avant de disparaître dans une propriété privée.
Les recherches entreprises hier, ont permis de repérer un des félins perché dans un arbre de la propriété mais qui s’est échappé en traversant le Doubs.
Une cage avec un appât a été disposée pour la capture du second lynx ayant encore été aperçu dans le secteur.

Pierre DORNIER

Source de l’article: http://www.estrepublicain.fr/franchecomte/actu/art_1229342.php

Communiqué de dernière minute par le Centre Athénas:

capture-fario-4-copieSuite au signalement le 18 novembre de 2 jeunes lynx en difficulté aux portes de Pontarlier, nous avons passé   une journée et une nuit sur le terrain avec l’ONCFS (SD25) pour tenter sans succès de les recontacter et de les capturer. La mère de ces jeunes est vraisemblablement morte (pas d’appel nocturne, jeunes désorientés), et en l’absence de collision routière immanquablement signalée en milieu aussi urbanisé, chacun pourra tirer les conclusions qui s’imposent, en ces périodes de battues au grand gibier…  Le SD25 et nous avons placé 2 cages piège pour tenter de reprendre ces 2 jeunes. Le réseau naturaliste local est alerté,  et toute info récente (postérieure au 19 novembre 13h) sur un contact visuel est bonne à prendre.
Bien sûr, en cas d’observation, nous déconseillons toute tentative d’approche, de nourrissage et toute publicité pour conserver les chances de capture intactes. En effet, ces jeunes sont condamnés à brève échéance s’ils ne sont pas capturés rapidement. Ils ne représentent bien entendu aucun danger pour la population, pour autant qu’on ne cherche pas à les approcher ou les manipuler. Toute personne les apercevant est invitée à nous contacter d’urgence au 03 84 24 66 05 ou au 06 76 78 05 83

Source: http://www.athenas.fr/deux-lynx-orphelins-a-pontarlier-25/

Posted in - France, - Lynx lynx, -- Centre Athenas | Tagué: , | 1 Comment »

FRANCE: le suivi par balise Argos du lynx Fario expliqué à la Cité des Sciences et de l’industrie jusqu’au 10 janvier 2010

Posted by lynxolog sur 18 novembre 2009


Article paru sur le site du Centre Athénas (http://www.athenas.fr/athenas-a-lexpo-anniversaire-argos/):

Le système satellitaire ARGOS vous emmène pour un tour du monde rendez-vous à la Cité des Sciences et de l’Industrie, à Paris, du 7 octobre au 10 janvier prochain, pour une exposition gratuite !

dsc_0068-copieOn peut notamment y voir Fario le lynx jurassien que nous avons relâché en juin 2009 et dont le suivi par balise Argos constitue pour l’espèce une première européenne. Voir le site CLS ARGOS

Posted in - France, - Lynx lynx, -- Centre Athenas, Agenda | Tagué: , | Leave a Comment »

FRANCE: pour la première fois en Europe, grâce au Centre Athénas, un lynx est suivi avec une balise Argos/GPS

Posted by lynxolog sur 18 novembre 2009


Dans sa newsletter d’octobre 2009 (Athenews N°45), le Centre Athénas revient en détail sur la passionnante réinsertion en pleine nature du lynx Fario, réalisée en juin 2009. Ce lynx est le premier mammifère terrestre à être suivi par satellite en Europe occidentale (rien que ça!): une initiative particulièrement prometteuse dont on attend beaucoup en terme de compréhension de cette espèce, particulièrement délicate à appréhender. Extraits choisis:

« Dès obtention de l’autorisation de relâcher, afin de limiter le temps et les déplacements consacrés au suivi, ainsi que la pollution générée, il avait été décidé, en accord avec la DIREN Franche Comté, d’opter pour ce mode de suivi. L’État a financé l’achat du matériel (une balise Argos/GPS doublée d’une balise VHF, le tout monté sur un collier lui-même équipé d’un système « dropoff» qui a été activé pour provoquer son ouverture après 52 semaines de suivi. Le collier sera ainsi récupéré et réutilisable moyennant remplacement de la batterie).

Par convention, l’acquisition des données cryptées est réalisée sur le compte CLS/Argos de l’IRD (Institut pour la Recherche et le Développement) et le CNRS réalise le décryptage de ces données et leur report sur support cartographique (Google Earth). Le suivi Argos/GPS permet d’obtenir des données très précises sur les différentes mouvements de Fario, et il est ainsi possible d’orienter des recherches de terrain à partir de ces données pour procéder par exemple à des recherches d’indices de consommation de proies. Les renseignements par ailleurs obtenus sur le comportement d’un lynx subadulte en dispersion contribueront à une meilleure connaissance de cette phase critique pour les lynx immatures. Fario est en outre le seul mammifère terrestre faisant l’objet d’un suivi Argos en Europe occidentale.
Le CLS (Centre de localisation par satellite), filiale du CNES (Centre National d’Études Spatiales) en charge de la gestion du système Argos, a choisi , pour fêter les 30 ans d’Argos, de faire figurer l’aventure de Fario et son suivi dans l’exposition multimédia qui se tient du 7 octobre au 10 janvier à la cité des Sciences et de l’Industrie à Paris. »

« A n’en pas douter , ces informations qui feront l’objet d’une analyse et d’une publication en collaboration avec le CNRS et l’ONCFS apporteront un nouvel éclairage sur le comportement des lynx subadultes en dispersion et sur leur mode d’occupation de l’espace.

Deux évidences déjà s’imposent :

  • les lynx ne s’empilent pas sur un même territoire, et Fario a été repoussé successivement des territoires de plusieurs individus (par les marquages territoriaux ou à la suite de rencontres directes), et il a dû se contenter des zones relativement anthropisées (prébois,haies, lisières), mais malgré tout riches en proies. Il lui a donc fallu courir davantage de risques (traversées de routes, proximité d’habitations), mais a manifesté beaucoup de discrétion et d’opportunisme.
  • chez les immatures au moins, l’éventail de proies est beaucoup plus large qu’il n’y paraît. Ce qui avait déjà été pressenti avec Morissette, en mouvement un jour sur deux, s’est confirmé avec Fario : le ratio souvent annoncé d’un chevreuil/semaine est largement surévalué, car,excepté pour les deux prédations constatées, le nombre de stationnements prolongés sur une même zone pouvant correspondre à la consommation d’une proie moyenne ou importante (4 jours ou plus) est de 5. Cela signifie donc qu’au maximum 7 chevreuils adultes ont été consommés en 18 semaines et qu’entretemps Fario a diversifié son alimentation. Il a notamment exploité une garenne durant près d’un mois, et lors de ses déplacements a probablement consommé lièvres, renardeaux et autres petites proies.

Espérons que, contrairement à Morissette qui a selon toute vraisemblance été victime de braconnage (perte brutale du signal au milieu d’un massif forestier durant un weekend d’octobre), Fario ne fera pas de mauvaise rencontre et survivra à l’hiver à venir. »

Voir aussi:

Posted in - France, - Lynx lynx, -- Centre Athenas | Tagué: , , , , , | 1 Comment »

FRANCE: une nouvelle réinsertion de lynx réussie par le Centre Athénas

Posted by lynxolog sur 19 septembre 2009


Voici une copie du communiqué diffusé sur le site du Centre Athénas:

lacher-fario-5-copieCapturé en novembre 2008 en grande difficulté (très dénutri et portant des traces de morsures de chien) après le probable braconnage de sa mère, ce jeune mâle appelé Fario en raison de sa commune de découverte (Le Lac des Rouges Truites) a été élevé au Centre jusqu’au 10 juin, date de son relâcher dans le Haut-Jura.

Malgré son nom, sa vie n’a pas été un long fleuve tranquille : outre les circonstances ayant amené à sa capture, il s’est fracturé durant les premiers jours de sa captivité un cartilage de croissance de la patte avant droite (suite à une chute due à sa faiblesse), puis a déclaré une pneumonie quelques jours avant la date initialement prévue pour son relâcher (15 mai). Le délai supplémentaire nécessaire à  sa complète guérison a été mis à profit pour parfaire son entrainement à l’aide de proies vivantes, conformément au protocole d’élevage établi depuis plusieurs années et ayant permis de relâcher Morissette avec succès.

dsc_0066-copieÉquipé d’une balise Argos/GPS et d’une balise VHF, il fait l’objet d’un suivi quotidien dont les modalités ont été fixées par ‘une convention entre ATHENAS, le CNRS et l’IRD (Institut pour la Recherche et le Développement), ces derniers assurant pour nous la réception et le décryptage des données GPS. A l’issue de plus de 3 mois de suivi, plusieurs captures et consommations de chevreuil ont pu être constatées (2 avérées, constatées de visu, et au moins 3 supposées suite à des stationnements prolongés). Il s’est beaucoup déplacé (plus de 150km au total), vraisemblablement poussé par des adultes cantonnés et leurs marquages territoriaux. Fréquentant de ce fait davantage les zones de lisières et de pré-bois que les grands massifs,  il a malgré tout réussi à survivre et chasser, manifestant ainsi beaucoup d’opportunisme. Il sera suivi jusqu’en juin 2010, date à laquelle son collier se décrochera et pourra être récupéré. Souhaitons lui longue vie et pas de mauvaise rencontre comme celle qu’a probablement fait Morissette avec qui nous avons brutalement perdu le contact durant un week-end d’octobre 2008…

Davantage de détails dans ATHENEWS n°45 à paraître prochainement.

Posted in - Lynx lynx, -- Centre Athenas | Tagué: , | 1 Comment »

TELEVISION: le Centre Athenas sur France2 le 14 février 2009

Posted by lynxolog sur 13 février 2009


Demain soir samedi 14 sur France2, à 20h30, juste après le JT, il sera question d’ATHENAS et de lynx dans l’émission « les héros de la biodiversité ».

Posted in - France, - Lynx lynx, -- Centre Athenas, Agenda | Tagué: | Leave a Comment »

FRANCE: publication d’un compte-rendu sur le symposium d’Orléans au Conseil de l’Europe

Posted by lynxolog sur 1 décembre 2008


logo_lynx

Le Comité permanent de la Convention de Berne (Conseil de l’Europe) s’est réuni à Strasbourg fin novembre. A cette occasion, un compte-rendu du symposium d’Orléans « Lynx… le grand retour? » a été publié (en français) dans le rapport n°29, et est téléchargeable en ligne à cette adresse: http://www.coe.int/t/dg4/cultureheritage/conventions/Bern/T-PVS/sc28_inftpvs29_fr.pdf

Pour rappel : vous pourrez également avoir un bilan complet des interventions qui ont été faites durant le symposium, en commandant les “Actes” de cette manifestation au prix de 10€ (parution courant 2009). Pour ce faire, il suffit  d’envoyer un e-mail à symposium-lynx (at) orange.fr

Posted in - Allemagne, - Belgique, - Espagne, - France, - Lynx lynx, - Lynx pardinus, - Slovénie, - Suisse, -- Centre Athenas, -- dinaris.org, -- Ferus, -- KORA, -- Pôle Grands Prédateurs Jura, -- Programme de conservation ex-situ, -- Réseau Lynx, Symposium Lynx 2008 | Leave a Comment »

FRANCE: le centre ATHENAS aimerait que les pouvoirs publics répondent à ses courriers adressés depuis 2004

Posted by lynxolog sur 24 octobre 2008


Le Centre ATHENAS est connu pour être, en France, le seul et unique centre de soins spécialisé et habilité pour accueillir les Félins sauvages en difficulté. Ses membres accomplissent un travail énorme, reconnu comme essentiel par tous les biologistes spécialisés dans la conservation des populations de Lynx vivant à l’état sauvage en France. Aussi, lorsque le très compétant Centre ATHENAS interpelle (depuis bientôt 5 ans) les pouvoirs publics à propos de la définition d’une politique de conservation de l’espèce et plus particulièrement de traitement de la problématique des jeunes lynx orphelins, la moindre des choses serait qu’une réponse soit apportée.

D’où cet article, publié sur le site internet du Centre ATHENAS:

 

ENCORE UN LYNX VICTIME D’UNE COLLISION EN FRANCHE COMTE

Un lynx mâle de 6 mois tué par une voiture à Pratz (39), puis transporté sur 40 km

 

Découvert par un de nos correspondants, ce jeune lynx a été tué dans la nuit du 19 au 20 octobre 2008. D’une corpulence normale (poids de 6,3 kg pour environ 6 mois), il a, vu ses blessures, sans doute été tué sur le coup par une voiture roulant à grande vitesse.

Entre Pratz et Villard d’Héria (39), un autre jeune avait été signalé tué par une voiture 20, presque à l’endroit où nous avions récupéré un jeune mâle (mort par la suite) en janvier 2008, mais le cadavre avait disparu, exepté un morceau de maxillaire. Or, il se trouve que ce morceau s’imbrique parfaitement dans la machoire du lynx découvert 24 heures plus tard à Boissia, à 40 Km du lieu de collision !!! La personne, qui souhaitait peut-être conserver le cadavre a du se raviser après coup, et le jeter sur le bas-côté où notre correspondant l’a découvert.
Par ailleurs, dans le Doubs très récemment, un jeune mâle très maigre a été tué par une voiture et un autre jeune , également dénutri a été vu non loin, puis a disparu pour sans doute mourir de faiblesse. Il est probable que leur mère ait été victime d’une collision ou d’un acte de braconnage. .
Ces deux facteurs restent les premières causes de mortalité de l’espèce, et nous rappellent sa fragilité, à l’heure où certains confondent indices de présence avec densité. La collecte d’indices par le réseau lynx, si elle permet de définir une aire de présence de l’espèce, ne permet pas d’avoir un idée juste de l’importance de la population, et l’augmentation de la pression d’observation pourrait avoir pour biais une surévaluation de la population. Or, le braconnage souvent suspecté et parfois avéré, la rectification des routes et l’augmentation du trafic routier pourraient très rapidement poser des problèmes au lynx, animal territorial mais très mobile.

Comme l’a démontré récemment, si l’en était encore besoin le suivi effectué sur Morissette, sur une territoire de 20 à 25 000 ha, la traversée de routes est inévitable pour le lynx. La fréquence des collisions n’est pas un indice d’abondance de l’espèce mais un révélateur de son mode d’occupation de l’espace. Les individus les plus exposés sont les femelles suitées et les jeunes, en raison de la plus grande mobilité rendue nécessaire par la recherche de proie.
La demande adressée par nous en 2004 puis 2006 puis 2008 au Ministère (et relayée par le Préfet Rouyer) de définition d’une politique de conservation de l’espèce et plus particulièrement de traitement de la problématique des jeunes lynx orphelins, est toujours à ce jour sans réponse.
Alors que nous sommes engagés, pour l’ensemble des espèces, dans une dynamique à long terme de régression des effectifs et/ou des habitats disponibles par accroissement de l’emprise humaine sur le milieu, il est regrettable que pour le lynx l’État se borne à l’indemnisation (légitime) des dégats sur cheptel ovin, et à la la destruction d’individus par tir lorsque qu’à l’issue de 12 attaques aucune mesure de protection connue comme efficace (en principe corollaire des indemnisations) n’a été demandée.

 

Par principe, nous ne sommes pas opposés à la mise à mort (assez d’euphémismes polis comme prélèvement ou gestion) d’un lynx lorsqu’aucune solution n’a été trouvée. Mais nous demandons que toutes les pistes soient préalablement explorées, ce qui en l’espèce, n’a pas été le cas.

Voir article « Prélèvement d’un lynx demandé »

Posted in - France, - Lynx lynx, -- Centre Athenas | Leave a Comment »

FRANCE: le symposium d’Orléans s’est bien passé

Posted by lynxolog sur 24 octobre 2008


Les organisateurs peuvent être satisfaits: le symposium a attiré aux alentours de 250 personnes pour la soirée grand public vendredi, et 120 participants environ – venus parfois de très loin – pour le symposium proprement dit les deux jours suivants.

Une série de photos a été réalisée par le photographe « officiel » du symposium. Elles sont consultables en ligne à cette adresse: http://www.lejournalnature.com/downloads/PDemeure_Symp_Lynx_Sel01.zip. Pour les demandes particulières, vous pouvez le contacter via son email: pdemeure@pacific.fr

Petit bilan rapide

Il serait difficile de résumer ici tout ce qui s’est dit durant ces trois jours plutôt intenses en informations: il faudra donc attendre la publication des actes du symposium. Ces actes peuvent dès à présent être commandés pour le prix de 10 euros, en envoyant un email à symposium-lynx (@) orange.fr.

On peut néanmoins évoquer certains points intéressants: cette manifestation a permis à certains naturalistes de créer de nouveaux contacts, mais aussi d’avancer sur des questions essentielles, comme celle des données non vérifiables pour les zones où la présence du Lynx n’est pas encore prouvée. Ce symposium a également été l’occasion pour les paléontologues de lancer un appel aux biologistes pour que des squelettes de specimens actuels leur parviennent, ce qui pourrait permettre d’avancer sur la question de l’évolution et de la répartition passée des Lynx en Europe. Enfin, dernier point retenu parmis d’autres: un nouveau livre sur le Lynx, écrit par Alain LAURENT (auteur de nombreux articles dans le Bulletin d’information du Réseau Lynx), devrait sortir prochainement.

 

Pour aller plus loin

Pour développer un peu plus ce qui s’est dit durant les interventions, voici (dans le désordre) quelques liens vers les sites internet de certains des intervenants:

– Le Pôle Grand Prédateur Jura, dirigé par Patrice RAYDELET;

Lyncée Productions, pour les video de Loïc COAT;

– Le site de l’INPH / MNHN, où vous pourrez retrouver les données historiques présentées par Cécile CALLOU;

– La page du Centre ATHENAS, qui présente la réinsertion réussi d’un jeune Lynx dans le milieu naturel;

– Le projet DinaRis, qui présente les actions réalisées pour la conservation du Lynx en Slovénie. Vous pourrez notamment y retrouver le blog de Miha KROFEL dans la partie Blogi. A noter que Miha KROFEL publie également de superbes photos de ses sorties naturalistes sur Flickr, et qu’elles méritent le détour!

– Le site Initiative Pro Luchs (en allemand) pour le Lynx dans le Palatinat, qui jouxte le PNR des Vosges du Nord;

– L’incontournable site du KORA pour le Lynx en Suisse;

Leis Oursoun, le site de Mathieu KRAMMER, qui a eu la difficile charge de présenter les zones où la présence du Lynx est suspectée, et qui s’en est plutôt très bien sorti (bravo;);

– Les Bulletins d’information du Réseau Lynx, une mine d’information qui présente notamment les données validées d’indices de présence de Lynx en France.

– Et puis pour aller encore plus loin, vous pouvez aussi aller sur del.icio.us/lynxology, où vous pourrez trouver une liste conséquante de liens internet sur le Lynx en Europe et dans le monde.

 

Posted in - Allemagne, - Belgique, - Espagne, - France, - Lynx lynx, - Lynx pardinus, - Portugal, - Slovénie, - Suisse, -- Centre Athenas, -- dinaris.org, -- FER, -- Ferus, -- KORA, -- Pôle Grands Prédateurs Jura, -- Projet LUNO, -- Réseau Lynx, Ris, SCALP, Symposium Lynx 2008 | 3 Comments »

FRANCE: réinsertion réussie d’un jeune lynx dans le Jura

Posted by leisoursoun sur 30 juillet 2008


Article du site internet du centre ATHENAS, du 26 juillet 2008 :

Parfaite réadaptation d’une jeune femelle lynx après 6 mois d’élevage en captivité.

© Centre ATHENAS

Photo : © Centre ATHENAS

Morissette (ainsi dénommée parce que découverte à Morez-39) avait été capturée en décembre 2007 suite à la mort présumée de sa mère. A la recherche de nourriture et trop jeune pour chasser, elle s’était aventurée à proximité d’habitations.

Elle a été relâchée dans le Haut Jura le 14 mai en présence de Christian ROUYER, Préfet du Jura. Comme pour Mataf, le relâcher s’est déroulé dans la confidentialité afin d’éviter les actes illégaux d’anti-lynx et permettre de réaliser le suivi dans la sérénité. Depuis cette date, elle a parcouru plus de 95 km, a fait une incursion dans l’Ain et a consommé des proies de grande taille. Elle semble bien maitriser son environnement puisqu’elle est revenue à plusieurs semaines d’écart sur des sites où elle avait stationné.

Pied de nez aux sceptiques et à ceux qui la voyaient déjà aller faire les poubelles, ou déambuler près des habitations, à aucun moment elle n’a été vue par la population, elle est restée cantonnée en zone boisée, et tout juste s’est-elle laissée apercevoir deux fois par ses pisteurs.

Récupérée à 5 mois 1/2, elle est restée 6 mois en soins au centre de sauvegarde, d’abord en présence d’une femelle adulte pour conserver des relations intraspécifiques puis seule pour finalement pratiquer elle même des mises à mort sur proies vivantes. Elle a été maintenue isolée de tout contact humain excepté ses soigneurs. Ce programme d’élevage, déjà pratiqué avec Mataf a permis cette fois de relâcher avec succès la jeune orpheline, sans doute en raison de son âge plus avancé que Mataf (3 mois 1/2 de plus) au moment de son recueil.

Le suivi télémétrique, réalisé par nos soins, a été quotidien jusqu’à mi-juillet. Il a coûté plus de 9 000 €, sans aucune aide financière ni logistique de l’État. Seuls l’aide de bénévoles passionnés et le prêt de matériel privé ont permis de le mener à bien. Le lâcher a été réalisé chez un adhérent qui nous accueillis dans une vaste propriété garantissant la tranquillité des premiers pas de Morissette en liberté.

Ce succès nous permettra de relancer le Ministère de l’Ecologie concernant notre demande formulée début 2007 et toujours sans réponse sur la définition d’une politique et la mise à disposition de moyens pour le traitement de ces jeunes lynx orphelins, problématique désormais récurrente avec les collisions routières et un braconnage très probablement sous-estimé d’adultes, et notamment de femelles.

Actuellement, ATHENAS est le seul centre habilité en mesure de récupérer des lynx en difficulté et de les relacher dans le milieu naturel.

Posted in - France, - Lynx lynx, -- Centre Athenas | 5 Comments »

FRANCE: capture d’un jeune Lynx orphelin dans le Jura

Posted by leisoursoun sur 24 décembre 2007


Un jeune lynx en difficulté a été capturé afin d’être élevé au centre de sauvagarde jusqu’à son relâcher. 

Observé deux soirs de suite sur une terrasse de Morez (zone périurbaine entre rocade et rue principale de la ville), un jeune lynx de 5 mois venait se nourrir dans les assiettes des chats.

En accord avec l’ONCFS (empêché par d’autres missions) nous avons mis en place une cage piège pour capturer ce jeune en difficulté. Après une soirée d’attente vaine, il s’est fait capturer dans le milieu de la nuit. Il s’agit d’une jeune femelle de 5 mois finalement peu dénutrie (5150g) et qui présentait seulement un petit abcès lié à une molaire lactéale cassée qui gênait la pousse de la dent définitive. Sa mère ayant certainement été tuée sur la route ou braconnée, le jeune encore incapable de chasser (émancipation à 10 mois) était affamé et a du surmonter sa peur de l’Homme pour se rapprocher des habitations et y trouver de la nourriture.

Un deuxième lynx a également été récupéré, à environ 4 kilomètres de Morez (Trélarce-Les Rousses). Celui-ci était mort lors de sa découverte par un berger. Le cadavre a été autopsié au Laboratoire Départemental d’Analyse : il présentait un abcès important (cause inconnue) sur le dos ce qui aurait réduit sa mobilité. Extrêmement maigre (3660 g), il est mort de faiblesse et des suites de son infection.

Les deux jeunes avaient les même mensurations (39 cm au garrot), ils auraient donc le même âge (environ 5 mois) avec les canines lactéales encore présentes chez le mâle. Ils seraient donc nés tardivement, début juillet (un mois plus tard que le pattern de reproduction), et sont vraisemblablement de la même fratrie. La femelle a été plus opportuniste (observée entrain de faire les poubelles sur la terasse), et a profité de la proximité des habitations pour se nourrir.

Pour la jeune femelle, la perspective de relâcher en avril est déjà étudiée avec les administrations afin que les aspects techniques, réglementaires et financiers puissent être traités en temps et en heure, contrairement au cas Mataf…

Jeune lynx de 5 mois orphelin au centre Athénas

– Article du site du Centre ATHENAS –

Posted in - France, - Lynx lynx, -- Centre Athenas | 5 Comments »

FRANCE: appel urgent d’Athenas à un soutien financier

Posted by lynxolog sur 31 juillet 2007


Spécialisé dans les Félidés européens, le centre ATHENAS est la seule structure en France habilitée et équipée pour recueillir des lynx blessés ou en difficulté. En proie à des difficultés financières, l’association lance un appel public pour un soutien financier.

Athenas BP 60 921 – 39009 Lons-le-Saunier cedex. Tél : 03.84.24.66.05. Site internet : www.athenas.fr

Source: Aves France

 

:s

Posted in - France, - Lynx lynx, -- Centre Athenas | Leave a Comment »