Actu’ Lynx

L’actualité du plus grand félin d’Europe, et de ses cousins

  • Archives

  • Catégories

  • Méta

  • Bookmark and Share
  • Enter your email address to subscribe to this blog and receive notifications of new posts by email.

    Rejoignez 24 autres abonnés



POLOGNE: le WWF veut réintroduire entre 20 et 40 lynx des plaines en provenance d’Estonie pour sauver la sous-espèce polonaise

Posted by lynxolog sur 25 novembre 2010


Le WWF veut réintroduire en Pologne des lynx en provenance d’Estonie

VARSOVIE — Le Fonds mondial pour la nature (WWF) souhaite sauvegarder les lynx menacés de disparition en Pologne en transférant dans ce pays des félins d’Estonie où leur population est très nombreuse et attire les amateurs de la chasse, a-t-on appris auprès du WWF.

« Nous voulons sauver en Pologne le lynx des plaines (Lynx lynx lynx) dont la population est en voie d’extinction. Elle compte de 60 à 70 animaux », dans le nord-est du pays, a déclaré à l’AFP Pawel Sredzinski qui s’occupe du projet au sein du WWF Pologne.

« Ces félins font partie de la même sous-espèce du lynx boréal que ceux qui vivent en Estonie. Nous voudrions faire venir en Pologne les premiers animaux d’ici janvier ou février », a-t-il précisé.

Selon WWF, entre 20 et 40 lynx pourraient être réintroduits dans les forêts Napiwodzko-Ramuckie qui s’étendent sur environ 200.000 hectares près d’Olsztyn (nord-est), dans une région de lacs et de marécages.

L’Estonie, un pays très boisé et avec un réseau routier peu dense, dispose d’une population de lynx en plein épanouissement.

« Durant la dernière décennie, leur nombre n’a cessé de croître et a atteint un niveau jamais connu auparavant d’environ 800 animaux » dans ce pays de 45.226 kilomètres carrés, a indiqué à l’AFP Peep Mannil, responsable pour la nature sauvage au ministère estonien de l’Environnement.

Selon lui, de 80 à 180 lynx y sont abattus chaque année, principalement pour leur peau et leur crâne qui servent de trophées.

« Notre projet permettrait de sauver des lynx et de les réintroduire en Pologne », dit M. Sredzinski.

Le WWF a commencé une collecte de fonds pour réaliser son projet, et prépare les démarches nécessaires auprès des autorités polonaises et estoniennes qui doivent encore l’approuver.

En attendant, l’organisation a déjà lancé dans la grande forêt de Pisz (nord-est) un projet de réintroduction dans la nature de huit jeunes lynx nés en captivité.

Une autre sous-espèce de ce félin, le lynx des Carpates (Lynx lynx carpathicus), est représentée par environ 140 animaux dans les montagnes du sud-est de la Pologne.

  • Autres articles sur le même sujet:

Lynxes from Estonia to repopulate Poland (AFP)

From Estonia to Poland – one of Europe’s largest predators relocated for survival (WWF)

  • Site internet (en polonais) pour la collecte de fonds lancée par le WWF pour financer le projet: http://rys.wwf.pl/

Posted in - Estonie, - Lynx lynx, - Pologne | Tagué: , | Leave a Comment »

SUISSE: les populations de lynx sont stables

Posted by lynxolog sur 25 novembre 2010


Les populations de lynx en Suisse ont peu varié comme le montrent les derniers résultats du Monitoring Lynx.

L’année 2009 totalise 484 observations fortuites de lynx. Les gardes-faune ont utilisé plus de pièges photographiques que les années précédentes. Un tiers des observations ont été faites dans le Jura, les autres dans les Alpes, le nord-est de la Suisse et quelques-unes sur le Plateau. Dans les Grisons, les observations de lynx ont été rares et il n’y en a eu aucune au Tessin.

Monitoring avec pièges photographiques dans le Jura et le nord-ouest des Alpes

Le Concept Lynx Suisse divise le pays en huit régions (les mêmes pour tous les grands prédateurs). Le suivi des populations de lynx se fait au moyen de piègeages photographiques intensifs, organisés à intervalles réguliers dans les régions où l’animal est présent.

Dans ces régions, une centaine de pièges photographiques sont alors posés pour 60 nuits. En 2009, le monitoring a été réalisé dans le Jura et le nord-ouest des Alpes.

Au nord-ouest des Alpes, on a observé 23 lynx indépendants et 6 juvéniles, ce qui correspond à une densité de 1,97 animal par 100 km2 d’habitat propice au lynx. Ce chiffre est pratiquement le même qu’il y a deux ans. Les photos confirment aussi la présence des lynx MILA und NERO, déjà connus dans les années 1990 et qui ont maintenant 14 et 13 ans.

Au nord du Jura, on a observé 9 lynx indépendants différents, ce qui correspond à une densité de 1,91 animal par 100 km2 d’habitat propice au lynx. Ce chiffre est légèrement plus élevé qu’en hiver 2006/07.

Croissance et pertes

Comme les années précédentes, 2009 a apporté des indices de reproduction des lynx. La plus grande partie des 37 observations a été faite dans le Jura, le nord-ouest des Alpes et la Suisse centrale.

Les populations de lynx ont cependant subi aussi des pertes: 9 animaux ont été victimes d’accidents de la circulation, 5 jeunes lynx orphelins sont également morts.

En 2009, les lynx ont dévoré 34 moutons et 7 chèvres au total. Dans le nord-ouest des Alpes, les 19 animaux de bétail tués représente le moindre dommage depuis le début des années 1990.

Zones de référence dans toutes les régions

Un aperçu fiable de l’évolution des populations suisses de lynx nécessite la délimitation d’une zone de référence dans chaque région où le lynx est présent régulièrement. C’est dans ces zones de référence qu’il faut réaliser un monitoring par pièges photographiques tous les deux ou trois ans.

Un projet pilote sera mené dans l’est des Alpes centrales en hiver 2010/2011 afin d’y définir là aussi une zone de référence. Par ailleurs, l’intégration du Valais dans le monitoring national est en discussion.
Adresse pour l’envoi de questions:
M. Reinhard Schnidrig, chef de la section Chasse, faune sauvage et biodiversité en forêt, Office fédéral de l’environnement (OFEV),
tél. 031 323 03 07

Rapports

Les résultat sont résumés dans les rapports suivants:

KORA-Bericht_51_FoFa_Jura_Nord PDF

KORA-Bericht_52_FoFa_Nordwestalpen PDF

Rapport_KVI_extension_Vaud_2009_10 PDF

Systematischer Fotofallen-Einstaz Erweiterung FR Winter 2009-10 PDF

KORA-Bericht_53_Monitoring_Raubtiere_2009 PDF

 

Source de l’article: KORA-News du 25.11.2010

 

Posted in - Lynx lynx, - Suisse, -- KORA, DOCUMENTATION: | 1 Comment »

Le livre « Le mystère Lynx » primé meilleur livre de l’année sur la vie des animaux par l’Académie française !

Posted by lynxolog sur 9 novembre 2010


On en avait déjà parlé ici lors de sa parution en 2009, le livre de Bernard DE WETTER « Le mystère Lynx » est un véritable pavé dans la mare: pour expliquer un possible retour du Lynx dans les Ardennes belges l’auteur, visiblement très bien renseigné, fait un bilan de la situation du Lynx sur le continent européen en prenant en compte les réintroductions officielles mais aussi officieuses…

Et si ce livre très documenté est curieusement absent de toutes les boutiques d’associations naturalistes, il n’est pourtant pas passé inaperçu de l’Académie française qui lui a décerné en 2010 le prix Jacques Lacroix, qui récompense le meilleur livre de l’année sur la vie des animaux… rien que ça!

Posted in - Allemagne, - Autriche, - Belgique, - France, - Italie, - Liechtenstein, - Livres, - Lynx lynx, - Macédoine, - Norvège, - Pologne, - République Tchèque, - Roumanie, - Royaume-Uni, - Slovénie, - Suisse, -- Ardennes, -- Ecosse, -- Réseau Lynx, DOCUMENTATION:, Luxembourg | Tagué: | Leave a Comment »

FRANCE: Le dernier bulletin du Réseau Lynx (n°16 – 2009/2010) est sorti !

Posted by lynxolog sur 24 octobre 2010


Le 16ème Bulletin d’information du Réseau Lynx, qui sort environ une fois par an, est désormais en ligne ici: http://www.oncfs.gouv.fr/IMG/pdf/Bulletin_Lynx_No16.pdf

Bonne lecture!

Posted in - France, - Lynx lynx, -- Réseau Lynx, DOCUMENTATION: | Leave a Comment »

PORTUGAL: premier séminaire sur « le Lynx ibérique au Portugal » organisé à Faro le 28 et 29 octobre 2010

Posted by lynxolog sur 10 octobre 2010


Dans le cadre de l’année internationale de la Biodiversité, la Ligue pour la Protection de la Nature (LPN : Liga para a Protecção da Natureza) va organiser le premier séminaire sur « le Lynx ibérique au Portugal ».

Celui-ci aura lieu le 28 et 29 octobre 2010 à l’Université de Faro, Algarve (voir la localisation ici).

Pour plus de détails, voir ici:  1.º Seminário do Lince-ibérico em Portugal (en portuguais et espagnol).

 

Source: Lynx News

Posted in - Lynx pardinus, Agenda | Leave a Comment »

ESPAGNE: le gouvernement espagnol présente à l’UE un nouveau projet Life Lince

Posted by lynxolog sur 10 octobre 2010


Article en espagnol tiré de Cronica Verde:

El Gobierno español presenta a la UE un nuevo ‘Proyecto Life’ que gestionaría la Junta de Andalucía

Esta iniciativa ahora aspira a crear nuevas poblaciones de este felino en Portugal y en otras comunidades autónomas españolas. Se invertirían unos 50 millones de euros.

EFE, Sevilla | 09.10.2010

El Gobierno español acaba de presentar a la UE un nuevo proyecto LIFE para la conservación del lince ibérico que aspira a convertirse en el más ambicioso de todos los gestionados hasta ahora por España tanto por su importe, cercano a los 50 millones de euros, como por el número de socios implicados. Este LIFE será el tercero consecutivo que gestionaría la Junta de Andalucía, comunidad autónoma donde sobreviven las únicas poblaciones de este felino, y tendrá como otros socios beneficiarios a Portugal, al Organismo Autónomo Parques Nacionales de España y a Extremadura, Castilla-La Mancha y Murcia, han explicado fuentes del programa de conservación del lince ibérico.

 El nuevo LIFE extenderá a casi dos décadas los proyectos financiados por la UE para evitar la desaparición del felino considerado en mayor peligro de extinción del planeta y del que sobreviven algo más de doscientos ejemplares en Sierra Morena y otros sesenta en Doñana. Los dos LIFE que ya ha gestionado la Junta de Andalucía han permitido aumentar ambas poblaciones mediante actuaciones convencionales, que abarcan desde la mejora de hábitats a la corrección de infraestructuras, hasta proyectos pioneros como los reforzamientos de la población realizados de Doñana en 2008 y 2009 con ejemplares silvestres de Sierra Morena para paliar la pérdida de una docena de individuos en 2007 por un bote de leucemia felina.

 Si los objetivos de los dos primeros LIFE del lince ibérico se han centrado en salvaguardar las poblaciones de Sierra Morena y de Doñana, el tercero presentado ahora aspira a crear nuevas poblaciones de este felino en Portugal y en otras comunidades autónomas españolas.

Para ello será decisivo el resultado del programa de cría en cautividad del lince ibérico que en 2005 logró los primeros nacimientos y que ahora suma unos setenta ejemplares, pues las nuevas poblaciones se pretenden crear reintroduciendo en zonas seleccionadas ejemplares nacidos en cautividad.

Portugal ya cuenta con un centro de cría en cautividad en funcionamiento, en Silves, y el de Extremadura, construido en Zarza de Granadilla, se inaugurará en los próximos meses, por lo que ambas son candidatas a albergar las primeras reintroducciones.

La Junta de Andalucía ya ha realizado este año una reintroducción « experimental » en la comarca cordobesa del Guadalmellato, donde se han liberado siete ejemplares silvestres, algunos de los cuales han logrado reproducirse.

El primer LIFE para el lince ibérico que gestionó la Junta de Andalucía entre el verano de 2002 y 2006 con un presupuesto de casi 10 millones de euros tuvo su continuidad en un segundo programa, que expirará en 2011 y cuyo presupuesto de más de 26 millones de euros también supuso entonces un récord europeo para estos proyectos.

Este segundo LIFE fue elegido en 2009 por la UE como uno de los cinco mejores proyectos ambientales financiados en Europa en las últimas décadas.

Los dos LIFE del lince han financiado convenios con más de cien propietarios de fincas y cotos de Sierra Morena y de Doñana, que abarcan unas 150.000 hectáreas, donde se ha mejorado el monte mediterráneo y las poblaciones de conejo, alimento casi exclusivo del considerado el felino más amenazado del planeta.

El marco de programas LIFE para la conservación de la naturaleza para el período 2007-2013 cuenta con un presupuesto de unos 2.000 millones de euros y los proyectos presentados, como el del lince ibérico, serán analizados hasta abril de 2001, cuando se comunicará su exclusión, su aprobación incondicionada o su aprobación con revisiones.

Europasur.es

Posted in - Espagne, - Lynx pardinus, -- Programme Life LINCE | Leave a Comment »

ESPAGNE: suite à une plainte, la Guardia Civile enquête dans les centre de reproduction ex-situ sur l’origine du taux de mortalité anormalement élevé des lynx captifs

Posted by lynxolog sur 1 octobre 2010


Le texte ci-dessous est une traduction approximative de l’article espagnol publié sur Cronica Verde.
.
Des agents du Service de Protection de la Nature de la Garde Civile (Seprona) ont inspecté le Centre d’Élevage en Captivité du Lynx ibérique d’El Acubuche (Doñana) à la suite d’une plainte présentée par l’Association andalouse pour la Défense des Animaux (Asanda) en raison du décès de cinq lynx ibériques, et l’infection de 22 autres individus suite à une maladie rénale.
.
Le Seprona s’est déplacé à El Acebuche où il a demandé des rapports qui pourraient être en rapport avec l’infection rénale qui a causé le décès des individus ‘Ecológico’,  ‘Garfio’, ‘Cromo’, ‘Arcex’, et récemment ‘Cascabel’, un individu réintroduit dans le secteur de Guadalmellato (Cordoue). Concrètement, Asanda a présenté cette dénonciation au début du passé mois de septembre devant le Seprona pour que ce corps de la Garde Civile consacrée à la protection de la nature fasse des recherches pour déterminer si cette infection a pu être induite par un soin « inadéquat ».
.
Comme a indiqué à Europa Press le porte-parole d’Asanda, Luis Gilpérez, l’association a demandé au Seprona qu’il fasse des recherches pour déterminer si cette Maladie Rénale Chronique (ERC)  a été produite par une nourriture inadéquate qui a provoqué l’empoisonnement de la moitié des lynx du programme d’Élevage en Captivité de l’Assemblée d’Andalousie. Si on démontre que cette infection rénale a été induite par un « mauvais traitement » des lynx captifs de la part des employés, on pourrait présumer une  » négligence grave par un ou plusieurs responsables ». « Il y a eu beaucoup d’argent investi depuis des années et beaucoup d’événements étranges se sont produits, avec une mortalité élevée de lynx, alors que nous demandons depuis longtemps qu’on mène à bien quelques changements dans le développement des programmes de conservation de l’espèce », a t il affirmé.
.
Pour rappel, à la fin de l’année 2009, les techniciens qui travaillent au sein du Programme d’Élevage en Captivité du Lynx ibérique ont détecté une grave infection rénale dans une grande partie de la population des lynx captifs. Des contrôles ont été effectués de mai à juillet 2010 dans tous les centres d’élevage et il apparaît que la prévalence de l’ERC est de de 50% dans la population adulte, avec 31 individus touchés dont 10 qui se trouvent dans une phase terminale (Phase 3). Il apparaît selon les premières recherches que l’origine de cette infection rénale pourraît être dûe à un supplément de vitamine D qui était fourni aux lynx dans leur alimentation (des lapins), ce qui aurait provoqué le décès de cinq individus: ‘Ecológico’, ‘Garfio’, ‘Cromo’, ‘Arcex’ et, récemment, ‘Cascabel’.
.

Posted in - Espagne, - Lynx pardinus, -- Programme de conservation ex-situ, -- Programme Life LINCE | Tagué: , , , | Leave a Comment »

FRANCE: face au Lynx, l’efficacité du chien Patou est pour la première fois démontrée par une étude

Posted by lynxolog sur 29 septembre 2010


 

Le Pôle Grands Prédateurs Jura, créé en 2007, a ouvert un pôle de reproduction du patou et prête des chiens aux éleveurs victimes d’attaque / Archives Philippe Trias

C’est une première au niveau mondial : une étude menée dans le massif jurassien démontre l’efficacité du chien de protection contre les attaques de lynx

Ce serait une première mondiale, née dans le Jura : pour la première fois une étude s’est intéressée à l’efficacité des chiens de protection (type patous) dans la prédation du lynx boréal, et l’a prouvée. Initiée par le

Pôle grands prédateurs Jura en partenariat avec le ministère de l’Écologie, l’étude a été rendue en juin dernier aux services de l’État (qui l’a financée), et pourrait bien faire des petits.

« C’est inédit, commente Patrice Raydelet, chargé de mission pendant un an et demi, de janvier 2009 à juin 2010, au côté de Jean-Marc Landry, conseiller scientifique et de plusieurs experts. Ça nous a aussi permis de faire le recensement de tous les éleveurs qui utilisent des chiens de protection comme le patou ou le berger de Maremme-Abruzzes. Ils sont 22 éleveurs soit 42 chiens, dont 38 patous dans le massif jurassien ; 11 éleveurs et 20 chiens dans le seul Jura. Ça a augmenté depuis, les chiffres ont été arrêtés en avril. Ce qui prouve que le chien de protection est deveneu une réalité.

Le Pôle grand prédateurs Jura a été créé en 2007 pour accompagner le retour des grands prédateurs ; entre autres actions, on recherche des moyens de cohabitation. Avec l’expérience, on savait que les chiens de protection, ça marche, mais il fallait le démontrer avec une étude. Elle devrait nous permettre d’avancer et de voir comment aider les éleveurs : prendre un chien a un coût. » Les résultats de l’enquête démontrent qu’après l’introduction de chiens, les dommages ont baissé de 70 % là où il n’y avait pas de dégâts, de 86 % là où il y avait des attaques de lynx et de 87 % là où il y avait des chiens errants.

« Le principal prédateur des troupeaux n’est pas le lynx mais le chien divaguant, sur 50 % des exploitations contre 30 ! » L’enquête intègre aussi les difficultés que peuvent éprouver les éleveurs avec leurs chiens en termes d’éducation ou de conflits avec le voisinage.

« C’est aussi une réalité, reprend Patrice Raydelet. 50 % des éleveurs qui ont connu des difficultés avec leur entourage ont eu pour un tiers des conflits avec les chasseurs et pour un autre tiers des problèmes avec le voisinage, notamment à cause des aboiements. Les chiens de protection sont efficaces, mais on sait qu’il y a des endroits où on ne peut pas en mettre et il existe d’autres solutions, comme les barrières électriques. »

La grande réussite jurassienne du chien de protection ?

Avoir réussi à éloigner le tristement célèbre lynx de Mirebel, qui s’en prenait régulièrement aux troupeaux.

Delphine Givord

dgivord@leprogres.fr

> note

  1. L’étude est présentée pour la première fois au grand public jeudi soir lors d’une conférence au Carcom de Lons, dès 20 heures. Entrée gratuite.
  2. L’étude devrait faire l’objet d’une publication dans une revue scientifique internationale et sera bientôt en ligne et téléchargeable sur le site http://www.polegrandspredateurs.org
  3. 42 chiens de protection recensés dans le massif jurassien, dont 20 dans le département du Jura (avril 2010).
  4. Moins 86 % d’attaques de lynx là où il faisait des dégâts.
  5. Le massif jurassien a été retenu comme cadre. Soit les régions de Franche-Comté et de Rhône-Alpes sur les cinq départements francs-comtois ainsi que l’Ain.
  6. 3 300 km parcourus en un an et demi pour recenser les éleveurs.
  7. Une conférence autour de l’étude, jeudi au Carcom de Lons-le-Saunier

Source:

Le Progrès

Posted in - France, - Lynx lynx, -- Pôle Grands Prédateurs Jura | Tagué: , , , | Leave a Comment »

ESPAGNE: bientôt un lynx ibérique relâché en Doñana pour renforcer la population

Posted by lynxolog sur 21 septembre 2010


En octobre, un lynx ibérique mâle venant de Sierra Morena sera relâché à Doñana afin de favoriser la diversité génétique. Après les lynx Baya et Caribú, c’est le troisième mâle de Sierra Morena à rejoindre le noyau de Doñana qui compte environ 60-70 animaux. Ce lâcher permettra également d’accroitre la présence de mâles dans ce noyau durement touché par une épidémie de la leucémie féline qui a tué 11 lynx en 2007. Lutter contre la consanguinité de la population de lynx de Doñana c’est aussi renforcer le système immunitaire de l’espèce. Le lynx qui va être relâché a déjà été sélectionné par l’équipe technique du Projet Life Lynx et se trouve actuellement dans le centre de reproduction en captivité de l’Acebuche (Doñana). D’autres lynx seront peut être relâchés par la suite si nécessaire.

Bien que le mâle Caribú ait été retrouvé mort la semaine dernière suite à des causes encore inconnues sans avoir participé à la reproduction des lynx de Doñana, le cas de Baya a été un succès. Ce mâle est en effet le père des 2 premières portées mixtes (Doñana-Sierra Morena) nées en liberté à Doñana en 2008 après l’accouplement des 3 femelles du secteur de Coto del Rey, une des zones les plus touchées par la leucémie féline.

7 lynx ibériques morts à Doñana en 2010

La population de lynx ibériques de Doñana, la plus grande après celle de Sierra Morena, a perdu 3 animaux le week-end dernier. Samedi, c’était le mâle Caribú, 5 ans, relâché à Doñana en décembre 2008, qui était retrouvé mort sur la commune de Bonares (Huelva). Les  raisons sont encore inconnues mais les premières constatations montrent que  Caribú a souffert d’une famine prolongée et d’un niveau élevé de déshydratation. 3 mois après son relâcher, Caribú avait parcouru quelque 200 km jusqu’à la province de Huelva et la frontière portugaise. Equipé d’un collier émetteur, il a pu fournir des informations précieuses  sur les déplacements de l’espèce.

Par ailleurs, la même nuit de samedi et le dimanche matin, les cadavres de 2 autres lynx ont été retrouvés dont l’un  en stade avancé de décomposition ; des nécropsies seront pratiquées.

Au total, depuis le début de l’année 2010, 7 lynx de Doñana sont morts en milieu naturel soit 10 % de la population. Toutefois, depuis 2004, la population en question a augmenté de 50 %. Certains de ces décès sont dus à des collisions routières.

Source de l’article: FERUS

Posted in - Espagne, - Lynx pardinus, -- Programme de conservation ex-situ, -- Programme Life LINCE | Leave a Comment »

SUISSE: Aïscha et ses petits pourront rester en liberté

Posted by lynxolog sur 10 septembre 2010


La femelle de lynx « Aïsha » a une destinée médiatique bien malgré elle depuis sa naissance: retrouvée encore bébé par des enfants dans une cour d’école, ce lynx a fini par être placé – du fait de l’inexistence en Suisse de centre de sauvegarde adapté – au Jura Parc. Mais sitôt arrivée dans son enclos, Aïsha s’est échappée au nez et à la barbe de ses gardiens, en présence de spectateurs et de journalistes venus spécialement pour fêter la nouvelle venue!

S’en est suivie une polémique qui aura finalement duré un an sur l’utilité de la recapture de l’animal qui, rappelons-le, est à l’origine né en pleine nature et non dans un enclos. Un groupe Facebook « CONTRE la recapture du lynx Aïsha » s’est même créé dès le jour de l’annonce d’intention de recapture, et rapidement différentes associations et des particuliers sont montés eux-aussi au créneau…

Finalement, par chance, Aïsha a réussi à échapper aux premières tentatives de recaptures qui lui étaient destinées, et ayant réussi à se nourrir uniquement d’animaux sauvages, mais aussi à se reproduire dès le printemps suivant, les arguments ont été de plus en plus difficiles à tenir pour les partisans de sa recapture…

Aussi, sauf dans le cas d’un énième revirement, le maintien en liberté d’Aïsha semble donc aujourd’hui enfin acquis.

Actu’ Lynx

Aïsha photographiée par une promeneuse durant l'hiver 2009-2010

L’article qui suit est tirée de Romandie News:

Gestion du lynx: Aïscha et ses petits pourront rester en liberté

Le lynx qui a attaqué un chien de chasse fin août dans la forêt de Moiry (VD) est Aïscha, la femelle qui s’était échappée de Juraparc à Vallorbe il y a un an. Des photos ont permis de l’identifier. Jacqueline de Quattro a décidé de la laisser en liberté avec ses deux petits.

Responsable du sort du félin, la cheffe du Département de la sécurité et de l’environnement estime qu’il faut laisser Aïscha élever ses petits. « Elles les a défendus, c’est logique et naturel. Je me reposerai la question quand ils seront grands, à moins qu’elle ne se transforme en bête féroce », a déclaré la conseillère d’Etat jeudi à l’ATS.

Animal échappé de captivité, ce lynx devrait en principe être recapturé. Mais son transfert à Juraparc l’avait rendu malheureux: il ne mangeait rien et a fait un saut incroyable pour retrouver la nature. Et ses petits sont sauvages, a poursuivi Mme de Quattro.

La fugueuse retrouvée

Le 25 août dernier, la femelle avait mordu et griffé un chien de chasse qui courait librement dans la forêt de Moiry, au pied du Jura. Son maître, un chasseur-champignonneur, s’est retrouvé face au félin qui se trouvait près du cadavre d’un chevreuil, a rapporté Sébastien Sachot, conservateur de la faune et de la nature. Il confirmait des informations publiées jeudi par « 24 Heures ».

Un garde-chasse a réussi à photographier l’animal le lendemain. Les clichés ont permis de déterminer qu’il s’agissait d’Aïscha, la femelle qui s’était échappée de son enclos peu après son arrivée à Juraparc en septembre 2009.

Agée aujourd’hui de trois ans et demi, la fugueuse avait déjà été aperçue quelques jours plus tôt dans la forêt avec deux petits âgés d’environ trois mois, a ajouté M.Sachot. Ses petits vont l’accompagner jusqu’en février-mars, époque à laquelle la mère recherchera un nouveau mâle. Ensuite, ils se débrouilleront seuls.

Le directeur de Juraparc Olivier Blanc est ravi d’avoir de bonnes nouvelles d’Aïscha. Il se dit prêt à la reprendre, mais estime qu’elle a gagné sa liberté. « Depuis un an, elle a prouvé qu’elle pouvait vivre à l’état sauvage ».

(ats / 09 septembre 2010 17:07)

Source: Romandie News

Posted in - Lynx lynx, - Suisse | Tagué: , | Leave a Comment »

SUISSE: la lynx fugueuse Aïsha a eu des petits

Posted by lynxolog sur 9 septembre 2010


Souvenez vous de cette femelle lynx née dans la nature en 2007 dans le canton de Berne, retrouvée orpheline par des écoliers et ayant passé le début de sa vie en captivité avant de prendre la poudre d’escampette en automne 2009. A l’époque, face à un projet de recapture, de nombreux amis de la nature avaient plaidé pour qu’elle reste en liberté. Aïsha s’était faite discrète depuis. Nous avons aujourd’hui de ses nouvelles. En août dernier, du côté de Mont-la-Ville (Vaud), elle a été observée avec 2 petits  ! Puis le 25 août, dans les bois de Moiry, c’est un chien qui a fait la douloureuse expérience de sa rencontre avec Aïsha  qui se repaissait sur une carcasse de chevreuil puisque la femelle lynx a attaqué l’animal , sans doute pour protéger ses jeunes (amenée chez le vétérinaire, les blessures de Malou ont été soignées). Le lendemain, un garde-chasse revient sur les lieux et photographie le lynx. Les comparaisons avec des photos d’Aïsha confirment que c’est bien elle. Aïsha a donc survécu et a même participé à la croissance de la population de lynx du secteur. Espérons que cette attaque sur un chien ne remettra pas sur le tapis un nouveau projet de recapture d’Aïsha. Il n’y a rien d’anormal dans son comportement. Elle est née dans la nature et doit y rester !

Source de l’article: FERUS

Posted in - Lynx lynx, - Suisse | Tagué: | Leave a Comment »

ESPAGNE: publication des photos de la quasi-totalité des lynx ibériques repertoriés en pleine nature

Posted by lynxolog sur 6 septembre 2010


Suite à une campagne de piégeage photographique réalisée en 2009, le gouvernement régional d’Andalousie et ses partenaires du Programme Life LINCE ont publié récemment un catalogue photo de tous les lynx ibériques connus actuellement en pleine nature.

Ce catalogue photo, où chaque lynx est identifié grâce à son pelage unique, est visible ici sous format pdf.

Source: Lynx News

Posted in - Espagne, - Lynx pardinus, -- Programme Life LINCE | Leave a Comment »

SUISSE: la maladie de Carré détectée pour la première fois chez un lynx eurasien

Posted by lynxolog sur 25 août 2010


Wero photographié en 2006 sur le Mont Raimeux. Photo Sébastien Gerber / KORA

L’épidémie de maladie de Carré qui sévit depuis l’an dernier en Suisse orientale et qui a tué de nombreux renards et des blaireaux a aussi été fatale au lynx mâle Wero.

Au début du mois d’août, sur la commune de Wattvil (Canton de Saint-Gall), Wero a été retrouvé complètement épuisé et a du être abattu. C’est la première fois que la maladie de Carré est détectée chez le lynx eurasien (Lynx lynx). Chez d’autres espèces de lynx, il existe par contre des cas bien documentés. Wero avait été capturé en 2007 dans le canton de Soleure puis relâché en Thurgovie dans le cadre du projet LUNO visant à assurer la survie de l’espèce à long terme en Suisse orientale. Actuellement, 10 lynx vivent en Suisse orientale.

Source de l’article: FERUS

Posted in - Lynx lynx, - Suisse | Tagué: , , | Leave a Comment »

FRANCE: Le lynx dans les Alpes du Sud, le grand absent ou le grand discret ?

Posted by lynxolog sur 19 juillet 2010


Dans les Alpes du Sud, au pays du loup, les habitants sont désormais habitués aux Unes des journaux locaux consacrées à cette espèce : une observation à tel endroit, ou une attaque à tel autre… Si la présence du loup est actée, celle du lynx est quasiment inconnue. Pourtant le lynx est officiellement présent dans les départements alpins de PACA. Alors qu’au début des années 2000, des indices en augmentation pouvaient laisser croire que le lynx allait s’installer réellement en Haute Provence, la réalité nous a fait déchanter. Le lynx est toujours aussi discret et sa présence semble toujours aussi épisodique, tel un fantôme. La région n’est-elle concernée que par la présence anecdotique de quelques individus erratiques ou le félin est-il bel et bien là, mais d’une discrétion telle qu’il passe presque complètement inaperçu ?

 

Le lynx dans les Alpes du Sud : le grand absent ou le grand discret ?

Par Mathieu Krammer

 

Article à télécharger en cliquant ici: lynx-alpes-du-sud-gazette-36

Cet article est paru dans la Gazette des Grands Prédateurs n° 36

 

Source de l’article: FERUS

 

Posted in - France, - Lynx lynx, -- Ferus, DOCUMENTATION: | Tagué: , | Leave a Comment »

FRANCE: Le lynx de Malbouhans (70) pris au piège photographique par Alain LAURENT

Posted by lynxolog sur 30 juin 2010


Les premières images du lynx de Malbouhans prises par le Réseau Lynx Massif Vosgien.

Ces clichés ont été pris par Alain Laurent du Réseau Lynx Massif Vosgien. Ce Lynx a été aperçu la première fois en Haute-Saône sur le site de Malbouhans.

On l’observe notamment en train de consommer une chevrette, tué par ce dernier. Durant les quatre nuits de piégeage photographique, la bête a dévoré sa proie. Quelques 840 photos ont ainsi pu être prises. Depuis le 18 juin, il n’a pas encore été revu.

Nota Actu’ Lynx: Petite info intéressante, le matériel utilisé pour prendre ces photos a été commandé sur www.piegephotographique.fr 😉

 

Source: http://bourgogne-franche-comte.france3.fr/info/franche-comte/le-lynx-de-malbouhans-70-63887338.html

Posted in - France, - Lynx lynx, -- Réseau Lynx | Tagué: , | Leave a Comment »

FRANCE: La semence du Lynx étudiée pour sauver l’espèce

Posted by lynxolog sur 30 juin 2010


Autour du lynx endormi, vétérinaires et soigneurs prélèvent le sperme de la bête, sans chirurgie.

Jim Jacquet de Souza, directeur du zoo du Faron, projette, à l’aide d’une sarbacane à air comprimé, une fléchette dans l’épaule d’un beau lynx mâle. « Aïe ! », proteste un spectateur qui assiste à la scène. « C’est de l’antivomitif, ça ne lui fait pas mal… », rétorque le directeur.

Quelques minutes plus tard, une seconde. Avec de l’anesthésiant cette fois. Le félin tourne en rond puis s’allonge. S’endort. Une équipe de scientifiques pénètre alors dans l’enclos avec une armada d’accessoires médicaux. Vétérinaires du Cresam, pour Conservation et reproduction des espèces sauvages africaines menacées, ils peaufinent une méthode nouvelle qui leur permettra d’établir un protocole scientifique d’insémination de félins. Il leur faut tout d’abord prélever la semence de l’animal sans utiliser de chirurgie, en utilisant l’électro-éjaculation, une stimulation des nerfs de l’éjaculation par des décharges de 5 volts. Puis d’analyser le liquide séminal pour le congeler. Rien de plus que ce qui se fait déjà pour les humains, mais qui est encore peu fiable chez l’animal. « La congélation est un processus encore délicat, et surtout la décongélation », détaille le chef scientifique du projet Eric Fontbonne. L’animal, une fois ces expériences terminées, se réveillera. Et reprendra sa vie. Créer une banque génétique À la pointe de la recherche en la matière, ces scientifiques veulent lutter contre la disparition de certaines espèces de félins et notamment l’hyène brune, le lion blanc et surtout le guépard, par l’insémination de femelles d’autres parcs zoologiques ou pays, notamment au sein de la réserve sud-africaine de Mopaya. Eric Fontbonne précise : « Dans la nature, on constate que la semence des mâles est de mauvaise qualité. Par cette méthode, nous pouvons constituer une banque génétique. Inséminer des femelles éloignées génétiquement du mâle. Comprendre ce qui se passe sous certaines latitudes. » Dans le seul but de permettre aux animaux, si la nature ne le fait pas d’elle-même, de se reproduire et de continuer de peupler la savane.

Laura Fournier Var-Matin

Source: http://www.toulon.maville.com/actu/actudet_–La-semence-du-Lynx-etudiee-pour-sauver-l-espece-_loc-1429669_actu.Htm

 

Posted in - France, - Lynx lynx | Tagué: , | Leave a Comment »

ESPAGNE: La justice européenne joue un sale tour au lynx ibérique

Posted by lynxolog sur 20 mai 2010


LUXEMBOURG — Le lynx ibérique devra apprendre à traverser dans les clous s’il veut survivre, après un arrêt de la Cour européenne de justice (CEJ) qui a donné jeudi son feu vert au maintien d’une route dans son dernier refuge, le parc naturel de Donana (sud de l’Espagne).

Saisie par la Commission européenne, qui estimait que cette route fragmenterait l’habitat de cette espèce en voie d’extinction et exposerait les jeunes félins à un danger de mort par collisions avec des véhicules, la Cour a considéré qu’il n’avait pas été prouvé que cette voie de communication risquait d’aboutir à la disparition du lynx ibérique. Entre 2000 et octobre 2004, deux lynx sont officiellement morts sur cette route. Mais, selon le WWF, pas moins de 20 lynx ont été tués sur cette route que les organisations écologistes jugent illégales. Ancien chemin rural, la route controversée a été construite dans le parc naturel de Donana, en Andalousie, au début des années 2000 et coupe le territoire de reproduction du lynx. La CEJ a fait cependant remarquer que des passages pour la faune avaient été construits et une clôture aménagée le long du tronçon traversant la zone forestière où vit le lynx. « Il n’a pas été prouvé que la réalisation du projet d’aménagement du chemin rural a eu, en tant que telle, une réelle incidence sur la fragmentation de l’habitat du lynx ibérique », affirme la Cour dans son arrêt. « La Cour considère qu’il n’a pas été démontré que la réalisation du projet d’aménagement du chemin rural a entraîné un risque élevé de collision pour le lynx ibérique », a-t-elle ajouté. La CEJ a cependant admis que « certains éléments du dossier paraissent indiquer que la situation dans l?ensemble du site de Donana pourrait ne pas être satisfaisante au regard des exigences de conservation du lynx ibérique ».

Ce félin est en danger critique d’extinction selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Il en resterait 200 à l’état sauvage, la plupart dans des parcs naturels du sud de l’Espagne, contre environ 100.000 au début du XXe siècle en Espagne et au Portugal. L’urbanisation, la chasse et surtout une maladie affectant les lapins, la principale proie de ces félins, expliquent cette baisse.

Source: AFP du 20 mai 2010

 

Voir aussi l’article de FERUS qui titre très justement: La justice européenne autorise le Lynx ibérique… à se faire écraser

Posted in - Espagne, - Lynx pardinus, Luxembourg | Leave a Comment »

PORTUGAL: Mort du deuxième lynx ibérique né en captivité

Posted by lynxolog sur 26 avril 2010


LISBONNE — Le deuxième lynx ibérique né en captivité au Portugal est décédé, a indiqué lundi l’Institut de protection de la nature (ICNB), qui tente de réintroduire cette espèce menacée dans le pays.

Il s’agissait de l’un des deux lynx ibériques nés en captivité au Portugal, le 4 avril dernier. L’autre animal est décédé sept jours après sa naissance. « Des analyses sont en cours pour déterminer avec exactitude les causes de ces deux décès », a indiqué l’ICNB dans un communiqué publié sur son site internet, rappelant « le risque de mortalité important des lynx ibériques à la naissance ». La mère de ces deux lynx, Azahar, avait été, en octobre 2009, le premier lynx ibérique cédé au Portugal par l’Espagne dans le cadre d’un programme commun de préservation de ce félin particulièrement menacé.

Au début du 20e siècle, Portugal et Espagne comptaient 100.000 lynx ibériques. Ils ne seraient plus aujourd’hui que 200 vivant à l’état sauvage, la plupart dans des parcs naturels du sud de l’Espagne. Au Portugal, aucune trace de leur présence n’a été repérée depuis 2001. Actuellement, 16 lynx ibériques sont élevés en captivité au Portugal dans l’attente de leur libération en milieu naturel, prévue d’ici à trois ans.

Source: AFP du 26 avril 2010

Posted in - Lynx pardinus, - Portugal, -- Programme de conservation ex-situ | Leave a Comment »

PORTUGAL: 1ères naissances de lynx ibériques en captivité… et 1er décès ….

Posted by lynxolog sur 14 avril 2010


Le 4 avril dernier, 2 jeunes lynx ibériques venaient au monde pour la première fois dans le premier centre de reproduction en captivité au Portugal, à Silves, au sud du pays.
Leur mère, Azahar, 5 ans, a été le premier animal cédé par l’Espagne au Portugal en octobre 2009 dans le cadre d’un plan d’action pour la reproduction du lynx ibérique en captivité signé par l’Espagne et le Portugal, afin de procéder à des lâchers dans la nature d’ici 3 ans.

Mais l’Institut de protection de la nature (ICNB) a annoncé aujourd’hui le décès soudain d’un des petits lynx. Les causes de la mort sont à déterminer, une autopsie est en cours. Selon les premières observations, le jeune lynx était bien nourri, ne présentait pas de blessures et n’avait pas été abandonné par la mère. L’ICNB a toutefois rappelé que le risque de décès chez les lynx en captivité est élevé : en 2009, 17 des 28 lynx nés en captivité en Espagne ont atteint l’âge de 2 mois.

Le second petit lynx se porte bien.

Au Portugal, aucune trace de la présence de l’espèce n’a été repérée depuis 2001. En Espagne, il reste environ 200 animaux dans la nature, la plupart en Andalousie.

Source de l’article: FERUS

Posted in - Lynx pardinus, - Portugal, -- Programme de conservation ex-situ | Leave a Comment »

MACEDOINE: Première preuve photographique d’un lynx entre la Macédoine et l’Albanie

Posted by lynxolog sur 13 avril 2010


Gros succès pour le Macedonian Ecological Society (MES) : à l’aide d’un piège photographique, des spécialistes ont pu pour la première fois prouver la présence du Lynx des Balkans dans le massif de Jablanica – Shebenik, dans la zone frontalière entre l’Albanie et la Macédoine.


Jusqu’ici les scientifiques n’avaient pu que supposer, sur la base de différents indices, que le Lynx des Balkans fréquentait bien les forêts des montagnes de Jablanica – Shebenik, et non plus seulement le parc national de Mavrovo. Le 7 avril, le piège photographique installé près du village de Modrich a joué son rôle : un lynx est passé devant le faisceau infrarouge et a été « capturé ».

Localisation Jablanica

Cette nouvelle preuve doit désormais constituer un important argument pour reconnaître la nécessité de protéger cette région. Certes le gouvernement albanais a décidé en mai 2008 la création d’un parc national de 340 km² dans ce massif de fort intérêt écologique, mais rien d’équivalent n’est envisagé du côté macédonien de la frontière. Euronatur, le KORA, le MES et l’Association de préservation et de protection de l’environnement naturel d’Albanie vont ainsi continuer à travailler d’arrachepied pour que cette partie du territoire du Lynx des Balkans soit durablement protégé.

Traduction de l’article Euronatur « Luchs tappt in die Fotofalle », 9 avril 2010 par Julien Aït El Mekki pour FERUS

Posted in - Lynx lynx, - Macédoine, -- Balkan Lynx Recovery Programme, Ris, Rise | Tagué: | Leave a Comment »